Fares Blel FranceTunisieInfo - Fares Blel, député des TRE sur France Sud s'engage pour la cause animale

Qui ne se souviendra pas de l’histoire des chats torturés par un ressortissant français près de Monastir et  qui oubliera les chiens maltraités et filmés par des adolescents dans l’un des quartiers populaires de Tunis, ou encore les chiens errants abattus sauvagement par la mairie de Tunis ?

Toutes ces violations comptées par dizaines identifiées contre les animaux en Tunisie ont secoué les activistes sérieux de la cause animale qui militent en faveur de la sensibilisation au respect de la vie et de dignité de nos compagnons de vie par des actions d’acculturation et par la lutte acharnée pour la mise en place d’un arsenal juridique qui garantit les droits les plus élémentaires des animaux en Tunisie.

C’est ainsi que le  groupe Facebook: “Tunisia Animals Voice”  a lancé une pétition ayant obtenu plus de 45244  signatures  : https://www.mesopinions.com/…/loi-protection…/129163  réclamant des amendements à la loi de protection animale, cette pétition a suscité l’intérêt de Fares Blel, député des TRE sur la circonscription de France Sud qui a pris l’initiative de s’engager dans cette cause en montrant un soutien indéfectible pour les auteures de cette pétition afin d’obtenir la modification de la loi de protection animale.

Le député a couronné les échanges avec les militantes du groupe « Tunisia Animals Voice » le 14 juin dernier par la présentation de leur pétition à l’ARP.

Un pas géant qui se réalise enfin dans l’adaptation normative de la protection animale avec le contexte tunisien qui demeure profane en matière d’égard à la vie et à la dignité des animaux, en espérant que l’initiative du député Fares Blel qui sera déposée début octobre prochain, fera l’unanimité des membres de l’ARP pour une société plus éthique, plus humaine et plus écologique.