zone rouge francetunisieinfo - La Tunisie classée en zone rouge, une première ou une annonce gouvernementale française est retardée

Mardi 13 juillet la sentence attendue tombe, la Tunisie avec un taux de mortalité lié à la Covid 19 considéré comme le plus élevé en Afrique, est classée zone rouge, l’annonce est diligentée lors d’une conférence de presse par le porte parole du gouvernement français Gabriel Attal en précisant qu’il “Il faudra désormais un motif impérieux pour se rendre en Tunisie ou en revenir.”

Le porte parole du gouvernement français ajoute lors de sa conférence de presse qu’au regard de la dégradation sanitaire en Tunisie, la France a décidé de la classer sur sa liste rouge,  « ce qui signifie que les non-vaccinés ne pourront s’y rendre ou en revenir sans motif impérieux».

Pour les voyageurs en provenance de la Tunisie, ils seront d’après les déclarations de Gabriel Attal, soumis à l’obligation de présenter un test PCR négatif de moins de 48h et à un isolement de 10 jours, passible en cas de violation d’une verbalisation de 2000 euros.

Quelques heures plus tard, le Secrétaire d’État chargé du Tourisme et des Français à l’étranger, Jean-Baptiste Lemoyne a déclaré que « les Français ne pourront pas se rendre dans une zone rouge » et que « c’est conditionné aux motifs impérieux. »

Le quotidien français Libération a indiqué dans un article publié en date du 16 juillet 2021, à propos de la contradiction des déclarations et du retard inhabituel de l’arrêté d’application de la décision de classer la Tunisie en zone rouge que : « Difficile de connaître les raisons d’un tel retard. le ministère de la Santé n’a pas répondu aux questions de Libération. Du côté de Air France, qui dessert la Tunisie, on indique n’avoir reçu aucune notification sur le placement du pays en zone rouge. Il n’est donc pas prévu de mettre en place les mesures de contrôles draconiennes prévues par l’arrêté du 7 juin, qui fixe les conditions de voyage en provenance et à destination des Etats concernés. En ce moment, près de 15 000 passagers en provenance de la Tunisie arrivent chaque jour dans les aéroports français. La Direction générale de l’aviation civile indique toutefois que l’arrêté plaçant le pays en zone rouge devrait être publié «ce week-end», sans plus de précision – il n’y a toutefois pas de parution au Journal officiel le dimanche. Selon un source proche du ministère de l’Intérieur et contactée par Libération, c’est la première fois qu’une annonce gouvernementale de ce type est retardée faute de document administratif publié en temps et heure ».