slama 3 - Maitre Mounir SLAMA, l'Âge d'Or de la diplomatie tunisienne...

Dans un contexte des plus sombres et des plus fragiles de la diplomatie tunisienne, nous sommes parfois contraints de retourner en arrière pour y jeter un clin d’oeil, non pas par nostalgie, mais par un devoir de de faire renaitre une sorte d’excellence et de dévouement qui ne semblent pas concerner aujourd’hui ceux qui gouvernent la Tunisie.

Le bourguibisme nous a légué un patrimoine diplomatique forgé par des hommes et des femmes qui furent finement distingués par le sens du devoir et par l’idée de l’État.

En explorant ce patrimoine, nous sommes tombés sur une lettre d’Hommage adressée à l’honneur de  l’ancien diplomate et avocat tunisien à Paris, Maitre Mounir SLAMA, qui nous a quittés en 2019 à l’age de 85 ans.

Cet hommage que nous avons souhaité partager avec nos lectures, avait été rédigé en date du 30 mars 2019 par Monsieur Nejib Zaafrani ancien haut cadre auprès de Shell international.

Le parcours de Maitre Mounir SLAMA, décrit par l’auteur de la lettre, nous rappelle de là ou nous venons et nous aiguille vers là ou nous devons aller…

“Maitre Mounir SLAMA nous a Quitté le vendredi 29 mars, 2019a 22H05 dans une clinique de la région Parisienne, à 85 ans il était resté toujours actif. Après une carrière riche et diversifiée dans l’administration Tunisienne et au Ministère des Affaires Étrangères, il a exercé pendant 39 ans une profession libérale d’avocat à la cour d’Appel de Paris.

En 1962, six ans après l’indépendance de la Tunisie, a l’âge de 29, il a eu la charge d’établir le premier bureau des relations commerciales entre le Japon et la Tunisie à Tokyo. Aussi Il est bien de rappeler qu’il a été le premier jeune diplomate qui a eu la mission d’ouvrir l’ambassade de Tunisie à Vienne en 1968, il y a déjà 51 ans, et de représenter la Tunisie auprès de l’Agence de l’Énergie Atomique et de l’Organisation pour le Développement Industrielle des Nations Unis (UNIDO). Il a été la cheville ouvrière d’un développement solide des relations bilatérales entre la Tunisie et l’Autriche, notamment sur le plan industriel, commercial et Touristique. Plusieurs projets ont été réalisés dans le cadre de la coopération économique du temps du grand chancelier Kreisky.

Ces excellentes relations se sont consolidées et ont prospéré . M Mounir Slama a semé le grain qui a muri et a donné ses fruits pour le bien des deux pays. Il était heureux d’avoir fait son devoir et agi au mieux pour l’instauration d’une coopération durable entre la Tunisie et l’Autriche.

Après une carrière diplomatique, il s’est installé à Paris pour exercer la profession d’avocat a la Cour d’Appel de Paris pendant 39 ans, jusqu’à la fin de ses jours. Il a servi avec dévouement pour assister et défendre les droits d’un grand nombre des membres de la communauté Tunisienne en France, et particulièrement à Paris et sa région. Mounir Slama laisse pour tous ceux qui l’ont connu le souvenir d’un homme qui a le sens du devoir, un courage remarquable de confronter les grands défis de la vie avec une forte détermination et d’un patriotisme exemplaire.

Paix a son âme.”

“NZ/ 30 Mars 2019”