Taoufik hasnaoui Francetunisieinfo - Taoufik Hasnaoui: Face à la menace islamiste, la France est en manque d'une stratégie claire et ferme

L’attentat de Rambouillet qui a coûté la vie à une policière lâchement assassinée par un tunisien immigré clandestin puis régularisé s’inscrit dans une longue liste de crimes terroristes perpétrés sur le sol français depuis quelques années.

Une question légitime s’impose : pourquoi un immigré clandestin que la France a généreusement accueilli peut-il faire preuve d’une haine innombrable vers ceux-là même qui l’ont si généreusement accueilli ?

En effet, la machine islamiste à décerveler et à propager la haine de l’autre est bien installée sur le sol français depuis quelques années ‘: associations et écoles islamistes douteuses, mosquée souvent gérées par des gourous islamistes qui n’ont rien à voir avec les valeurs républicaines et laïques, réseaux sociaux, prédicateurs obscurantistes… J’en passe et des meilleures.

Tout d’abord il va sans dire que la majeure partie des musulmans de France vivent en France en parfaite harmonie avec les valeurs et les lois républicaines.

Cela n’empêche pas une minorité d’islamistes d’avancer masquée et dont le but premier est de manipuler une frange des musulmans de France.

La dite manipulation qui consiste à radicaliser et à embrigader les plus précaires et les plus fragiles psychologiquement profitant du terreau de l’ignorance, du complexe post colonial bien enraciné chez certains, de la régression culturelle et de la soumission.

Il est trop risqué de parier sur la culture, sur l’intelligence, sur le vivre ensemble et sur les valeurs humaines, qui sont autant de valeurs que l’islam politique et ses promoteurs méprisent.

Ces criminels islamistes avancent masqués et comment ?

La quête spirituelle n’est qu’une couverture pour assouvir leur angoisse existentielle, leur retard civilisationnel, et exprimer leur haine de l’occident, leur pulsion violente et leur projet de reconquête de leur prétendue gloire confisquée par les ” mécréants”.

Face à ces hordes de barbares, la France n’a cessé de patauger dans les décombres des attentats perpétrés sur son sol depuis quelques années sans aucune réaction qui relève d’une stratégie claire et ferme pour faire face à la propagation du radicalisme islamiste qui a gangrené le tissus social français.

Bien au contraire, les autorités ont fait preuve ( et le font toujours ) d’un laxisme manifeste et irresponsable, pour preuve, beaucoup de mosquées, d’associations islamistes et de prédicateurs obscurantistes sont devenus les réservoirs électoraux pour une bonne partie des élus en France.

Oh que si puisqu’on on peut citer à titre d’exemple les mairies d’Aubervilliers et de Strasbourg qui ont consacré respectivement 2,5 et 2 millions d’euros pour la construction de mosquées sur leurs territoires.

Les dites mosquée dont une partie des gestionnaires et des fidèles n’ont rien à voir avec les valeurs républicaines et laïques. Sans fermeté vis-à-vis de l’islam politique et sans lutte sérieuse contre l’infiltration de radicaux islamistes sur le sol français, des jours sombres sont en perspective.

Taoufik Hasnaoui